[if lte IE 9]>

exposition

Arthur Zerktouni

composition#8 2016.
Installation (projection vidéo générative sur des réseaux de fil en mouvement, son stéréo génératif)

Arthur Zerktouni propose une nouvelle installation issue de la série Composition# portant sur les relations qu'entretiennent le sonore et son écriture visuelle.
Ici, l'artiste s'attarde sur le syndrome de la tête qui explose dont il est sujet : ce syndrome se manifeste lors de l'endormissement, certains réseaux neuronaux restant actifs provoquent chez le sujet l'impression d'entendre des bruits sourds qui le réveillent.
Arthur Zerktouni nous fait voir ces sons qu'il est le seul à entendre : une installation lumineuse nous laisse imaginer la sensation qu'il peut ressentir lorsque sa tête explose, lorsque le sonore n'est qu'une impulsion électrique imaginaire.

Dans mon travail je traite des relations entre l’ouie et la vue, en m’attachant particulièrement à la question de l’écriture du phénomène sonore. Je sculpte des fréquences, des ondes ou encore des partitions abstraites qui oscillent à la frontière de la matérialité. Il en résulte des objets et des installations cinétiques qui perturbent les sens et où le fil, matière récurrente dans ma production, se présente comme la dernière frontière du visible. Je considère dès lors le fil comme une abstraction mathématique qui me permet de dessiner les contours d’une vision d’un monde fait de vide et de vibrations.
Parallèlement à ce travail, je crée des installations qui utilisent l’eau et la lumière comme matières premières. Ce versant de ma production artistique interroge la mémoire et pose la question de l’oubli d’un souvenir. En effet, vers où et comment nos pensées perdues coulent-elles ? Existe t’il un lieu rempli de nos souvenirs en fuite ?
Ces installations sont les traces éphémères d’une rencontre entre le spectateur, l’oeuvre et un souvenir que je sens m’échapper. L’eau qui les compose est une métaphore du temps ; la lumière et les silhouettes qu’elle dessine : de vagues impressions, des fantômes translucides qui tentent de nous contacter depuis un monde qui n’existe plus.
Tant avec le fil qu’avec l’eau, j’oscille constamment entre les sens et les médiums qui y sont attachés. Entre ce qui les sépare je donne à voir l’idée d’un univers trouble dont la matérialité serait illusion. En ce sens, je place mes installations à la frontière poreuse de l’hétérotopie et de l’hétérochronie, ce sont des portes entrouvertes vers ces espaces autres où les perspectives sont mouvantes et le temps suspendu.

arthurzerktouni.org

Basile Robert

L'Electric Botanic Ensemble
Installation sonore

Dissémination immersive d'actions mécaniques et sonores, balancements, ondulations, agitations, petites secousses, frémissements, multiples et frivoles, aériens, parfois solaires.
C'est au travers de salves d'impulsions magnétiques que cette botanique électrique, ce tas de ferraille de récupération et de fils agencés, ce mécano tropical et ses fruits sonores à débusquer livrent une musique où l'étrange et le quotidien se côtoient.
Forêt magique ou bien parterre bucolique ? A l'orée d'une ville ? Ou encore l'intérieur d'une machine infernale…

performance

radiofréquences

François Berchenko et Christophe Giffard

Radiofréquence est à l'origine une improvisation diffusée sur Jet Fm en janvier 2016, utilisant 2 récepteurs radio et 2 micros, manipulant les radios à la main et jouant avec l'acoustique d'une cuisine, sans effet ou post prod. Pour le festival Polare 2017, ces 2 radios seront traitées par une chaine d'effets analogiques en direct, couplées à de la synthèse sonore et projetées sur un ensemble de haut parleurs de factures diverses.
Extrait de Radiofréquence (première partie de l'emission)

François BERCHENKO est compositeur, arrangeur, ingénieur Son, documentariste & réalisateur Radio. Il officie principalement à Radio Campus Toulouse et est actif dans de nombreux projets.
musiquesmodernes.net

Christophe GIFFARD, réalisateur radio pendant une dizaine d'années à Campus FM, il fréquente durant deux ans la classe d'électroacoustique du conservatoire de Toulouse. Progressivement, il s’intéresse à la prise de son de terrain, ainsi qu'aux lieux et bâtiments réverbérants. Empruntant à la musique concrète le principe d'acousmonium, il utilise un ensemble de haut parleurs destinés notamment au public address. (Système de diffusion à la directivité marquée favorisant l'intelligibilité de la voix dans l'espace public)
categorie4.com


fields

dispositif performatif

Pali Meursault

À la fois installation et performance, composition et improvisation, "fields" orchestre la rencontre de chants d'insectes et de champs électromagnétiques, de communications animales et des variations électriques d'un instrument construit à partir d'éclairages néons. Expérience synesthésique, "fields" s'adresse aux yeux autant qu'aux oreilles, avec douceur ou avec violence.

palimeursault.net

live

FLINTKIDS _ UK

live surround

idm

soundcloud.com/flint-kids-1



HYPERCUBE _ UK

live surround

avant garde idm xp

soundcloud.com/hypercube-audio
hypercube-audio.bandcamp.com



AXIOME _ BE/DE

idm acid indus

tentack.com
syrphe.com



GEISTFORM _ ES

minimal indus

soundcloud.com/geistform

Workshop

workshops du 27 février au 4 mars:
.conception et réalisation d'instruments électroniques
.développement du spatializatorz , module de spatialisation sonore héxaphonique
.bricolages informatiques
.pure data
s

scene xp

Deuxième scène expérimentale
Live en continu pendant toute la soirée et happenings pendant chaque changements de plateau

1ka
wong
horus
patashrimp
reep
vsrk
xano
tetalab
mutah
...